Le plus grand réseau web de visibilitésupport@oserleweb.com

Le chef de la diplomatie iranienne exhorte le Conseil de sécurité de l’ONU à respecter “l’Etat de droit” vis-à-vis du JCPOA – Actualités 30/06/2020


ACTUALITES TEHERAN, 30 juin 2020 (Yeclo avec Xinhua) — Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a appelé mardi le Conseil de sécurité des Nations Unies à respecter « l’Etat de droit » dans sa décision concernant l’accord sur le nucléaire iranien, connu sous le nom du Plan global d’action conjoint (JCPOA).

« La communauté internationale en général – et le Conseil de sécurité des Nations Unies en particulier – est confrontée à une décision importante : devons-nous préserver l’Etat de droit, ou revenir à la loi de la jungle ? », a indiqué M. Zarif sur Twitter après avoir prononcé un discours virtuel mardi au cours de la réunion du Conseil de sécurité des Nations Unies.

M. Zarif a tenu ces propos après que le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo a exhorté mardi le Conseil de sécurité à prolonger l’embargo sur les armes imposé à l’Iran, qui expire en principe en octobre.

En vertu de la résolution 2231 du Conseil de sécurité des Nations Unies, qui approuve l’accord sur le nucléaire iranien, l’embargo sur les armes imposé à l’Iran doit être levé à la mi-octobre. Le gouvernement iranien a d’ores et déjà déclaré qu’il n’accepterait pas un renouvellement de l’embargo. Fin

L’actualité ivoirienne et les derniers articles sur YECLO.com



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le social et la tendances du web

Aller à la barre d’outils